Lever des fonds

levée de fonds

Fabrice aime l’entrepreneuriat. Après avoir lancé et revendu un site de e-commerce, il souhaite se consacrer pleinement à l’idée d’objet connecté qu’il a testé avec Maïeul lors de leur dernier start-up week-end. C’est un projet ambitieux mais au potentiel réel, tous les tests d’acquisition réalisés montrent un intérêt notable de ses buyer personas. Les prototypes réalisés leur ont permis de lever quelques freins techniques à la réalisation de leur produit mais il leur reste de nombreuses questions avant le succès :

  • Quand faut-il idéalement créer la société ? A quel moment est il nécessaire de créer la structure et est-ce qu’il y a des freins pour obtenir certains financements (subventions, crowdfunding…) ? Est-ce compatible avec les allocations pôle emploi que son associé perçoit ?
  • Comment financer les études techniques de réalisation du produit ? Et les dépôts de brevets ?
  • Comment être sûr qu’il y a un modèle économique viable pour son projet ? Comment le quantifier pour le présenter à ses partenaires ?
  • Sous quelle forme est-ce que ses proches peuvent l’aider financièrement à lancer sa société ? Est-ce que ce love money sera un frein pour les financements futurs ?
  • Dans quelle mesure est-il éligible à des financements alternatifs tels que les financements de la BPI, les prêts d’honneur, les subventions à l’innovation, les aides à l’export, les crédits d’impôts pour l’innovation etc. ?
  • A quel moment aller voir des premiers investisseurs (business angels ou fonds de capital amorçage) pour leur présenter son entreprise ? Que faut-il leur présenter dans le dossier de levée de fonds ? Où trouver ces investisseurs ? Quelles sont leurs conditions d’investissement ? Vaut-il mieux attendre d’avoir plus développé la société puis aller voir des fonds de capital innovation ou de capital développement ?
  • Sous quel outil réaliser les nombreux prévisionnels financiers que vont lui demander les banques et autres financeurs ?
  • Comment calculer la valorisation de sa start-up quand on n’a pas encore de bilan ?
  • Comment faire pour ne pas passer ses journées à se consacrer à sa levée de fonds, alors qu’il faut aussi gérer tous les autres aspects de la société ?

MG Consulting aime les entrepreneurs innovants. Nous leur avons donc consacré une offre sur mesure pour bénéficier d’un accompagnement complet sur la période où ils ont le plus besoin d’expertise tout en ayant des moyens limités. Dans un rôle de directeur financier externalisé, nous mettons en place avec le porteur de projet tous les outils nécessaires pour l’obtention de financements : tableaux de bord financier et de traction, business plan rédactionnel, pitch, prévisionnels financiers complexes. Nous identifions les sources de financement les plus adaptées et nous accompagnons nos clients dans les négociations avec les financeurs. Nous avons les outils permettant aussi de mener à bien une recherche d’investisseurs. Cette méthode nous a permis de réaliser avec nos clients de nombreuses levées allant de 50k€ à plusieurs millions d’euros. Nous activons les meilleures sources de financement possibles.

La levée de fonds n’étant pas une fin en soi mais le début d’une nouvelle aventure, nous pouvons également vous accompagner ensuite dans les comités stratégiques de votre société et dans la mise en place de tableaux de bord.

Vous avez un projet de création et de levée de fonds ? Que vous ayez seulement un business model canvas pour tout dossier, ou déjà une équipe complète et des centaines de clients, venez nous en parler et partager notre expérience.

2018-10-31T11:42:44+00:0029/10/2018|Categories: Consulting, Problématiques|
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok !